Les aides de l'anah

aide de l'anah

Les aides de l’ANAH, de quoi s’agit-il ?

L’Anah octroie une aide financière à hauteur de 35 % ou 50 % du montant des travaux, et dépend de vos revenus. Cette aide est plafonnés à hauteur de 20 000 € HT

Cette aide peut se cumuler avec d’autres aides de l’ANAH, par exemple les aides relatives à la rénovation énergétique.

Conditions d’éligibilité

Concernant votre situation et votre logement, les conditions suivantes devront être remplies :

  • Vous ne dépassez pas un niveau de ressources fixé nationalement.
  • Votre logement a plus de 15 ans à la date où est acceptée votre demande d’aide.
  • Vous n'avez pas bénéficié d'un PTZ (Prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété) dans les cinq dernières années.

Pour les travaux, vous devez également respecter les critères suivants :

  • Vos travaux ne concernent pas la décoration de votre logement, ils ne sont pas assimilables à une construction neuve ni à un agrandissement.
  • Le montant minimum des travaux est de 1 500 €.
  • Si vous bénéficiez de la prime Habiter Mieux *, vos travaux doivent permettre de faire baisser votre consommation énergétique d'au moins 25 %.
  • Ne pas avoir commencé les travaux avant d'avoir déposé votre dossier d'aide auprès de l’Anah. Nous vous recommandons d’attendre la notification du montant de l’aide dont vous allez bénéficier pour engager des travaux.

Enfin, vous devez vous engager à :

  • Faire intégralement réaliser les travaux par des professionnels du bâtiment, sauf en cas d’auto-réhabilitation accompagnée.
  • Réserver à l’Anah l’enregistrement des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) générés par les travaux de rénovation thermique.
  • Habiter votre logement en tant que résidence principale pendant au moins 6 ans après la fin des travaux.

Pour en savoir plus

Connectez-vous sur : www.anah.fr ou en appelant le 0820 15 15 15 (0,12 euro depuis un poste fixe) ou, rendez vous directement à la rubrique "propriétaires occupants" du site de l'anah.